Consommer du cannabis médical avec l’e-cigarette

Publié le : 20 mars 20225 mins de lecture

Il est possible de consommer du cannabis à des fins médicales sans les effets nocifs de la fumée. Le fait de le vapoter permet d’éviter les méfaits de la combustion et est plus efficace que les comprimés. Des chercheurs de l’hôpital universitaire de Lausanne recommandent de remplacer les cigarettes et les comprimés contenant du THC par des e-cigarettes. Ces liquides au CBD connaissent un succès depuis l’été dernier, même si les ventes ont atteint leurs limites ces derniers mois.

Pourquoi faut-il vaporiser le cannabis ?

Vapoter du cannabis permet de le chauffer sans le brûler. La chaleur transforme les principes actifs en vapeur, qui est libérée dans l’air sous forme d’une fine brume par le vaporisateur. Comme il n’y a pas de combustion, il n’y a pas non plus de fumée. Comme la fumée de tabac, la fumée de cannabis contient diverses substances toxiques qui peuvent affecter la fonction pulmonaire en cas d’exposition répétée. Ce problème peut être évité en vaporisant du cannabis séché ou des extraits concentrés. Ainsi, miser sur la consommation de cannabis avec la cigarette électronique permet d’arrêter de fumer.

En effet, les vapeurs dégagées lors du chauffage absorbent les cannabinoïdes (notamment le THC) qui confèrent à la drogue ses effets et réduisent considérablement les composés nocifs libérés lors de la combustion. Actuellement, seule une petite partie des consommateurs réguliers de cannabis vapotent, mais ce nombre est susceptible d’augmenter à mesure que les cigarettes électroniques se répandent. Par conséquent, tous les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer peuvent recourir à ce système.

Comment le CBD peut-il être efficacement vaporisé ?

Vapoter du CBD (cannabidiol) permet aux molécules de profiter des avantages du vapotage. Cependant, il faut savoir comment acheter le bon matériel et quel flacon de liquide utiliser. Bien que le CBD ne soit pas une substance psychotrope, le fait de le vapoter n’est pas sans risque, car il a un effet relaxant plus ou moins puissant, selon la dose. Il est donc important de :

  • Demander conseil à un expert, choisir la bonne dose et ne pas être trop gourmand.
  • Éviter d’inhaler du cannabidiol avant d’aller travailler ou de conduire.
  • Ne jamais mélanger le CBD et la nicotine, même si le e-liquide en contient.

Que vous ayez déjà une cigarette électronique ou non, il est important de savoir quel dispositif vous utiliserez pour consommer du cannabis. En effet, les substances contenues dans la plante cannabinoïde ne peuvent être inhalées qu’avec un vaporisateur ou une e-cigarette. À cet effet, la résistance est également importante. Réglez la puissance maximale à 30 watts et la résistance minimale à 1 ohm. Pour le tirage, il est préférable de choisir un tirage fixe pour une expérience confortable. Les réglages sont obligatoires pour un vaporisateur CBD !

Comment choisir le bon produit CBD ?

En choisissant un appareil, il est également important de bien choisir son e-liquide. La première chose à savoir est que l’huile de CBD ne convient pas au vapotage. Si vous voulez vaporiser du CBD, vous devez donc opter pour un produit adapté à cette méthode d’administration. Voici quelques conseils sur la façon dont vous pouvez sélectionner les produits à base de CBD pour le vapotage.

  • Choisissez des e-liquides qui contiennent de la glycérine végétale naturelle et plus saine. Évitez le propylène glycol, car il s’agit d’un substitut chimique ;
  • Optez pour des produits certifiés biologiques ;
  • Préférez les marques de qualité et de renom ;
  • Recherchez des produits fabriqués en France qui répondent à différentes normes.

Vous pouvez aussi privilégier les liquides aromatisés pour atténuer le goût un peu gras du CBD. Et surtout, n’oubliez pas de déterminer votre profil de fumeur, car celui-ci est fonction du dosage du cannabis. Pour tous les vapoteurs, n’hésitez pas à consulter votre médecin en cas de difficultés.

Plan du site