Vapoter : est-ce ça laisse des traces dans les poumons ?

Le vapotage

Le vapotage peut causer des maladies graves chez des jeunes et des adolescents par ailleurs en bonne santé. Il provoque une toxicité et des dommages qui raccourcissent la durée de vie et parfois même la mort. Ses dommages semblent irréversibles et incurables.

 Le vapotage : c’est quoi ? 

Les produits de cigarette électronique sont des appareils fonctionnant sur batterie qui échauffent un liquide et créent un aérosol, que l’utilisateur inhale (respire.) dans les poumons. Ces appareils sont parfois appelés vaporisateurs, « mods », e-shisha, « sub-ohm », systèmes de réservoir ou stylos e-cigarette. Ils peuvent paraître légèrement distincts, mais marchent de la même manière. Le liquide contenu dans les produits de vapotage est composé d’une variété d’ingrédients, notamment de la nicotine (une drogue hautement addictive présente dans les produits du tabac), du propylène glycol, de la glycérine végétale et des arômes. Beaucoup de ces substances sont considérées comme sûres à ingérer (par la nourriture); cependant, lorsque ces liquides sont chauffés, ils libèrent d’autres produits chimiques qui peuvent ne pas être inhalés en toute sécurité. Par exemple, le processus de chauffage produit des produits chimiques tels que le formaldéhyde et d’autres contaminants, notamment le nickel, l’étain et l’aluminium. Par conséquence, cela provoque d’effet cigarette electronique poumons

Pour avoir plus d’informations, veuillez consulter ce lien vapoter : quels effets secondaires ?

Quels sont les effets sur la santé des e-cigarettes ?

Chaque fois qu’on inhale des médicaments ou autre chose que de l’air frais dans nos poumons, il y a un risque d’effets négatifs. Les cigarettes électroniques ne font pas exception. La recherche continue de mieux comprendre les effets à long terme du vapotage sur la santé des Canadiens. Mais jusqu’à présent, on savait que cela pouvait avoir des effets négatifs, voici quelques effets secondaires cigarette electronique :

  • Dépendance à la nicotine : les produits de cigarette électronique contiennent de grandes quantités de nicotine, une drogue hautement addictive. Par exemple, une « pod » de marque Juul contient autant de nicotine que 20 cigarettes (environ un paquet). En conséquence, une personne devient rapidement dépendante et une personne est plus susceptible de commencer à fumer des cigarettes conventionnelles.
  • Les effets néfastes du tabagisme sur la santé comprennent l’aggravation des problèmes pulmonaires existants, le cancer du poumon et la bronchopneumopathie chronique obstructive.
  • Symptômes à court terme : les utilisateurs doivent surveiller les signes de toux, d’essoufflement, de douleurs thoraciques, de nausées, de vomissements et/ou de diarrhée pouvant indiquer des lésions pulmonaires. Remportez de l’aide médicale si vous montrez ces signes.
  • Maladie pulmonaire : les cigarettes électroniques peuvent accroître l’asthme et de distinctes maladies pulmonaires actuelles. L’inhalation des produits chimiques nocifs contenus dans les produits de vapotage peut exprimer des atteintes irréversibles (incurables) aux poumons, des affections pulmonaires et dans des véridiques cas, la mort. Certains produits chimiques contenus dans les produits de cigarette électronique peuvent également contribuer aux maladies cardiovasculaires et aux changements biologiques associés au développement du cancer.

E-cigarette : aide à l’arrêt 

Généralement vapoter effets secondaires, mais comment arrêter de vapoter ?

  • Renseignez-vous : les cigarettes électroniques comportent des risques importants pour la santé ; il est recommandé de comprendre les effets possibles sur la santé à court et à long terme avant de commencer à vapoter. Il est de plus en plus évident que les cigarettes électroniques peuvent provoquer de graves maladies pulmonaires.
  • Les non-fumeurs, les femmes enceintes et les ex-fumeurs devraient éviter de vapoter.
  • Les jeunes devraient être sensibilisés à leur risque de devenir plus dépendants à la nicotine que la population générale et fortement encouragés à s’abstenir de vapoter.
  • Surveillez les signes pouvant simuler votre santé respiratoire et avertissez votre professionnel de la santé que vous vapotez.
  • Si vous fumez et utilisez des cigarettes électroniques pour arrêter de fumer, sachez qu’il n’existe aucune preuve solide que les cigarettes électroniques soient un outil efficace pour arrêter de fumer
  • N’utilisez pas de cigarettes électroniques ;
  • Discutez avec un professionnel de la santé des moyens éprouvés en clinique d’arrêter de fumer.